Pourquoi courir droit nous rend plus heureux?

Pourquoi courir droit nous rend plus heureux ?

Posture et hormones

Courir droit nous rend-il plus heureux?
Courir droit nous rend-il plus heureux?

Dans sont livre « montrer leur qui vous êtes » Amy Cuddy Nous parle du lien entre hormones et la posture. Il suffit de 2mn en se tenant droit cela va augmenter le taux de testostérone et le taux de cortisol. Cela va entrainer une augmentation de la confiance en sois et augmenter notre résistance au stress.

Les même recherches on été faite sur la marche et les mêmes résultats on été trouver. Marcher « comme si » on avait confiance en sois augmente la confiance en sois. Et marcher les épaules en dedans le regarde vers le bas diminue la confiance en soit. Il est intéressant de voir que l’on peu observer des variations des hormones. Courir en se tenant droit va avoir les mêmes bénéfices.

Une étude à été fait sur l’utilisation des bâtons pendant le trail et il se sont rendu compte que cela augmentait la capacité respiratoire. Et recommandait l’utilisation des bâtons il est possible aussi de se tenir droit pour maintenir une capacité respiratoire normal.

Grâce toujours aux neurosciences on sait également qui 30mn de sport permet d’augmenter la créativité et que 8 à 12 semaine d’entrainement suffisse pour entrainer la neurogenèse, la création de nouveau neurone. D’autre par ils se sont rendu compte que les anti-dépresseur permettait d’augmenter la neurogenèse. Les déprimer produise moins de nouveau neurone, alors que nous produisons en moyen 700 nouveau neurones par jour. On se savait déjà faire du sport nous donne la pêche maintenant on sait cela nous rend heureux et fait pousser nos neurones !

Re -Apprendre à Bouger, marcher et courir ?

Doit-on apprendre à courir ?
Doit-on apprendre à courir ?

 

Alors est ce qu’il faut ré apprendre à bouger ? Sans doit oui. Un paysan du début du siècle parcourais 15km par jour l’homme de Neandertal en parcourait 35km. Notre corps est fait pour supporter ses contraintes et nous passons la majore partie de notre temps assis et nous finissons par perdre notre capacité à marcher.

 

Mon collègue Jaques Alain Lachant ostéopathe propose à ses patients de re apprendre à marcher. Utiliser le balancement des bras du bassin, observer le dérouler du pied avec une visée thérapeutiques.

Dis-moi comment tu marches, je te dirai qui tu es, de quoi tu souffres, et comment te soigner ! , Jacques-Alain Lachant aborde, du tout-petit au senior, les problèmes que rencontrent les gens qui font trop de bruit en marchant, ou pensent avoir les pieds trop longs, marchent trop vite, ou trop lentement, perdent souvent l’équilibre, ont mal au dos, ou une jambe trop courte, ou se font opérer des hanches, etc., et propose des solutions sur mesure

Dans sont livre S.SeheL « Light feet running » nous propose d’apprendre à courir. Il a observer les meilleurs coureur ceux qui se blesse le moins. Et on retrouve des caractéristiques commune. Une pause du pied sur l’avant pied en avant du centre de gravité. Un pied arrière qui remonte avec une utilisation des fessiers et des ischios jambiers. Il nous conseils de s’approcher des 180 foulé par minute

belle foulée
Optimisation de l’énergie gratuite

et de développer une meilleur énergie gratuite, le système de mise en tension renvoie que l’on peu observer dans les jambes mais également au niveau du tronc avec une torsion des ceintures(épaules/bassin ) l’énergie est emmagasiner puis restituer à la foulée d’après.

Le moteur vertébrale

le moteur vertébrale c’est l’idée que c’est la torsion du tronc qui nous fait avance quelqu’un qui est amputer va pouvoir marcher. Vous pouvez faire l’exercice vous assoir par terre et marcher avec vos fesses. C’est le moteur vertébral et c’est de l’énergie gratuite que nous pouvons développer en marchant et en courant. Cela se développe normalement pendant l’enfance.

Développement de l’enfant

L’enfant quand il nait possède qu’une seul courbure le développement de ca motricité va permettre de développer les autres. Pour l’aider dans le développement moteur il est équiper de réflexes appeler des réflexes archaïques. Ses réflexes vont permettre de tétée de tenir ça tête puis de se retourner de ramper de marcher à 4 pattes de s’assoir….les réflexes vont se perde et faire place aux mouvements volontaires. Les courbures de la colonne vont changer, puis ils va maitriser le schéma croisée cette capacité de marcher bras et jambe opposée. (les chevaux, chien… marche à l’amble bras jambe du même côté) . Jaques lachant estime que la marche humain est acquise vers 7ans.

L’enfant qui ne fait pas sont développement moteur correctement va trouver une stratégie pour se mettre debout quand même. On pourra retrouver des jambes en X ou comme lucky luke. Et souvent une colonne plate.

Enfant course naturel ?
La petit fille en blanc genoux vaglus

Cette équilibre posture n’est pas idéal pour se déplacer, car il ne possède pas d’énergie gratuite. Marcher, courir est épuisant et je les comprend ils doivent en permanence utiliser leur force musculaire pour se déplacer. Épuisant !

« Marcher, courir est épuisant et je les comprend ils doivent en permanence utiliser leur force musculaire pour se déplacer. Épuisant ! »

D’autre vont trouver d’autre stratégie et vont quand même faire du sport mais vont préférer des sport s porter ou l’énergie gratuite à moins d’importante, velo, cheval, musculation….

Vous n’aimer pas marcher ou courir il y a de forte chance que vous ne sachiez pas utiliser votre énergie gratuite.

Courir droit nous rend plus heureux, améliore même notre confiance en nous, nous aide à mieux respirer et mieux digerer. Notre posture influence sur qui nous somme. Et pourtant cela devrais être inée? De plus plus, nous entravons enfant comme adultes et nous perdons notre capacité a bouger. Grâce aux neurosciences nous savons que rester sur son canapé nous fait perdre nos neurones et notre confiance en nous !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :