Pourquoi tenter l’aventure des chaussures minimalistes ?

Les chaussures minimalistes sont des chaussures sans amorti, on pourrait résumer cela en disant que c’est une semelle de protection contre l’abrasion du sol.

img_4907

Quels sont les bénéfices sur l’organisme ?

Le fait de courir avec des chaussures minimalistes va modifier la manière dont nous posons le pied au sol. Spontanément vous posez le talon en premier. Quelques rares personnes arrivent malgré des chaussures minimalistes à poser le talon en premier, si vous êtes dans ce cas il est peut être temps de passer faire une révision chez le garagiste (l’ostéopathe).

Les contraintes vont être modifiées, et au lieu de poser le talon, vous allez poser l’avant du pied et supprimer ainsi la phase de freinage.

  • Vous diminuez les contraintes sur les genoux, les hanches et le bassin.
  • Vous augmentez les contraintes sur la cheville et le mollet.

Ce n’est plus votre chaussure mais votre mollet qui vous sert de ressort. Votre foulée est plus légère et moins bruyante. Vous vous retrouvez centré plus en avant du corps.

Les chaussures minimalistes vont rendre vos pieds plus souples et plus forts.

« Ce n’est pas pour moi, je suis trop vieux. »

Cela dépend de votre expérience en course à pied, de votre âge… Si vous avez 20 ans et que vous avez l’habitude de marcher pied nu, la transition sera sans doute plus facile que si vous avez 60 ans et que vous avez toujours couru avec des chaussures avec de l’amorti.

Pourquoi faire la transition quand même ?

Peut être que vous ne courrez jamais en chaussures minimalistes et pourtant je vous recommande de faire l’expérience. Pas besoin d’investir dans des chaussures, trouvez une belle pelouse et trottinez pied nu 5 minutes après un footing.

Déjà pour sentir les modifications dans votre corps et aussi pour assouplir et renforcer votre pied.

Comme vous faites du renforcement musculaire, courez pied nu.

Considérez que c’est un exercice parmi d’autres pour développer votre pied. Après chaque entrainement trouvez une belle pelouse et commencez par 5 minutes de footing. Comment vous sentez vous ? Et puis essayez 10 minutes. Si vous ne souhaitez pas passer en chaussures minimalistes cela peut suffire pour améliorer la qualité de votre pied.

Si vous souhaitez franchir le pas et basculer avec des minimalistes, il vous faudra choisir une paire de chaussures, ou faire le choix de la course pied nu. Vous pouvez aussi choisir de faire certains footings en minimaliste et le reste avec les chaussures dont vous avez l’habitude, les compétitions par exemple.

Il faut faire la transition sur 1 an, n’oubliez pas que c’est très personnel en fonction de votre expérience, si vous courez sur chemin ou sur route…. Le chemin et la foret sont des surfaces plus meubles et moins traumatisantes.

Apprenez à sentir les sensations dans votre corps, « 5 minutes pied nu c’est bien, c’est assez pour aujourd’hui » ou  » je sens que je peux faire 10 minutes » …

Pour éviter les blessures lors de la transition vous pouvez aussi prendre un rendez-vous chez un ostéopathie qui va faire un bilan de votre posture et assouplir ce qui est raide.

Vous pouvez associer cela à des exercices du pied pour détendre et assouplir votre pied qui n’a connu que des chaussures avec des semelles rigides et avec amorti :

  • attrapez des objets avec les pieds
  • rampez
  • Faites de la proprioception (planche, exercice sur un pied…)

Les chaussures

Les premières que j’ai testés sont les chaussures de chez Merell  * les Pace glove 3 avec un drop de 0mn (pas de talon, chaussure plate), et 4mn d’amorti.  Je les ai utilisé pendant la transition entre chaussures amorties et chaussures minimalistes pendant la grossesse (avec la prise de poids j’ai préféré avoir un peu d’amorti) et en post-partum. Aujourd’hui elles sont bien usées.


En alternance j’ai aussi utilisé l’équivalent des Vapor glove 2 *sans amorti, c’est une vraie minimaliste.

Ensuite j’ai testé les five fingers, avec ces chaussures, les sensations sont vraiment extraordinaires. Une fois qu’on a réussi à les enfiler on a vraiment la sensation d’être pied nu. Et on sent son pied retrouver du mouvement lorsqu’on court. Je ne les conseille pas si vous avez eu longtemps des chaussures avec de l’amorti, commencez en douceur pied nu sur de l’herbe. Si vous avez l’habitude d’avoir moins d’amorti alors n’hésitez pas et lancez vous !

  • les liens sont des liens affilés qui me permettent de faire vivre ce blog.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :