Comment éviter les blessures ?

course à pied comment éviter les blessures

La tendance actuelle quand on fait de la course à pied c’est d’avoir plein de gadgets : un cardio fréquence mètre, un GPS , des chaussures avec amorti, des boosters, une veste ultra light coupe vent, etc.

Mais tous ces appareils ne vont pas vous prévenir que vous êtes en train de vous faire une tendinite, ni que votre séance de 30/30 est la séance de trop ou même que vous allez vous faire une entorse. C’est seulement la connaissance de son corps qui va limiter les blessures et augmenter la performance. Il ne faut pas attendre la blessure pour faire quelque chose, des signaux apparaissent avant la douleur de la blessure pour nous mettre en garde et nous permette de modifier quelque chose pour rétablir l’équilibre et rester en bonne santé sans se blesser. Il faut bien se connaître et être attentif aux signaux que nous envoient le corps pour corriger les problèmes en cours de route plutôt qu’une fois la blessure survenue.

Vous sentez que votre cheville est plus raide qu’avant ? Ce signal vous indique qu’il est peut être temps d’aller voir votre ostéopathe ou votre kiné pour régler ce problème de cheville qui vous amènera à une blessure (tendinite, entorse ou autre). Vous avez du mal à récupérer après vos séances (grosses courbatures, jambes lourdes, fourmis dans les jambes le soir, etc.) ? Cherchez, par exemple, à améliorer votre alimentation. Une alimentation acide et acidifiante (farine blanche, viande, sucre, alcool, etc.) en plus de l’acide lactique développé pendant l’effort musculaire peut vous conduire à contracter une tendinite.

Ne négligez pas le repos et une alimentation basique (bananes, légumes verts, châtaigne, etc.) pour réguler votre PH. L’acidité gastrique, par exemple, peut amener à une tendinite ou d’autres blessures et désagréments.

Vous avez du mal à vous endormir le soir après avoir couru ? C’est très certainement la modification de la production hormonale liée au sport qui vous empêche de dormir. Si vous êtes dans ce cas de figure, il serait peut être bon de courir le matin à la place ou en début d’après midi.

Tout ce qui est bon pour certaines personnes n’est pas forcement bon pour vous. Soyez à l’écoute de votre corps, des signaux d’alerte qu’il vous envoie avant qu’il ne soit trop tard (fracture de fatigue, entorse, tendinite, etc.).

En course à pied, il existe 3 types de séance :

  • les séances qui font progresser
  • les séances qui permettent de maintenir son niveau
  • la séance de trop, qui vous fatigue sans vous apporter aucun bénéfice. Qui est néfaste pour vous.

Il faut savoir identifier la séance de trop pour ne plus la faire et ainsi éviter la fatigue en excès qui amène à la blessure. Seule la connaissance de son corps nous permet de l’éviter.

Vos jambes sont-elles symétriques? Avez vous une jambes plus raide que l’autre ? Êtes vous plus fatigué qu’avant ? Récupérez vous aussi bien qu’avant ? Tous ces éléments vous permettront de rectifier le tir en cours de route, de modifier votre alimentation, de faire des étirements si besoin, d’aller voir un spécialiste (ostéopathe, kiné, podologue, naturopathe, etc.) bien avant que la blessure ne vous surprenne.

Une étude a été menée sur des femmes de ménage, elles ont été divisées en deux groupes. Après leur avoir fait un bilan de santé, on a expliqué à un des deux groupes que faire du ménage étant équivalent à faire du sport et était garant d’une meilleure santé. Trois mois après, le groupe à qui on avait dit que faire du ménage s’apparentait à du sport avaient maigri et étaient en meilleure santé (bilan sanguin meilleur) que le groupe test qui n’avait rien changé. On peut donc en conclure qu’une pratique sportive, des tâches ménagères ou autres activités quotidiennes qui nécessitent le mouvement associées à une pleine conscience de ses bénéfices sur la santé aura une répercussion positive sur notre santé.

Courir en pleine conscience vous permettra d’identifier les signaux que vous envoie votre corps. Soyez attentif car cela vous évitera fatigue inutile et blessures !

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :